En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Greffe de cheveux et microgreffe de cheveux

La greffe de cheveux : la solution miracle ?

cheveuxVous souvenez vous des gens qui avaient recours à la greffe des cheveux il y a 15-20 ans ? Le résultat n'était pas toujours terrible. "Ça se voyait" et les cheveux donnaient l'impression d'un champ de poireaux ...

Les choses ont bien changé depuis avec l'arrivée d'une nouvelle technique appelée la microgreffe.

De par la façon de prendre le cheveu et de le réimplanter, le résultat est tout à fait naturel. Et vous retrouvez enfin vos cheveux et le plaisir d'avoir une vrai coupe.

Mais comment ça se passe exactement une greffe de cheveux ? Ça se fait avec mes propres cheveux ? Ça se fait en plusieurs séances ? Sur quelle zone me prend t'on mes cheveux ? Ça fait mal ?

Autant de questions auxquelles nous allons essayer de répondre :

L'origine de la greffe de cheveux

Les premiers essais de greffe de cheveux eurent lieu au Japon dans les années 1930, puis la technique s'est développée dans le reste du monde dans les années 50.

A l'époque on utilisait la méthode dite du punch (trépan en français), du nom de l'instrument chirurgical utilisé. Nous vous en parlons car certains praticiens la proposent encore (rare), il est donc utile de savoir à quoi elle correspond.

 

greffe-cheveuxIl s'agissait de prélever un petit groupe de 20 à 30 cheveux, à l'aide du trépan, qui est une sorte de petit tube au bout aiguisé comme un scalpel, ce qui permet de faire le prélèvement. Puis, une fois cette portion découpée, on la transplantait sur le devant du front, par exemple.

A gauche : mini-trépan, pour extraction folliculaire

Le résultat dépendait bien sur du talent du chirurgien, mais la technique de greffe de cheveux en elle même faisait que le résultat pouvait être décevant esthétiquement parlant.

En effet, la nature même du prélèvement - un "bloc" de 30 cheveux - faisait que l'aspect général ressemblait un peu au champ de poireaux dont nous parlions plus haut. Un peu comme les poupées, dont les cheveux sont également implantés par groupe de 30.

Heureusement, une nouvelle technique est apparue dans les années 1980. Elle permet de donner un aspect naturel à la greffe de cheveux et s'appelle la microgreffe.

La méthode la plus efficace et la plus demandée, et proposée, étant la micro-greffe, nous allons la détailler sur cette page :

C'est quoi la microgreffe de cheveux ?

greffe-cheveuxC'est une technique de greffe de cheveux qui reprend le principe de la greffe classique mais de façon plus pointue, l'objectif réussi, comme nous venons de le voir, étant de donner un aspect tout à fait naturel à la nouvelle implantation du cheveu.

Vous l'avez sans doute deviné grâce au préfixe "micro", le prélèvement de cheveux ne consistera pas en la découpe d'une petite "plantation" de 30 cheveux. Non, cette fois ci on va faire une greffe cheveu par cheveu !

Oui, vous avez bien lu, cheveu par cheveu ... Voilà comment se passe une microgreffe de cheveux :

Déroulement d'une greffe de cheveux (microgreffe)

Une greffe de cheveux peut durer plusieurs heures selon l'importance de la zone à recouvrir. Elle va nécessiter la présence de plusieurs personnes, comme nous allons le voir.

L'opération se fait sous anesthésie locale.

Pour greffer des cheveux, il faut de la matière première. Où le chirurgien va t'il trouver ces cheveux ?

La vie est mal faite. Vous l'avez remarqué, quand on n'a plus de cheveux, il en reste toujours un petit peu : derrière et sur les cotés (le look "Chaussée aux Moines"'). Bref, là où on s'en fiche d'en avoir ! On préférerait bien sur avoir des cheveux devant et être dégarni derrière.

La microgreffe exploite cette particularité de notre métabolisme (les cheveux de cette zone ne sont pas sensibles comme les autres à la testostérone, c'est pour cela qu'ils ne tombent pas).

 

Le chirurgien va donc prélever les cheveux sur cette zone et les réimplanter devant pour réaliser sa greffe de cheveux.

greffe-cheveuxMais alors, ça veut dire que je vais être dégarni derrière ? Pas du tout !

En fait le chirurgien va au début de la greffe de cheveux découper une bandelette de quelques centimètres de long sur cette zone. La peau étant très élastique il va une fois la bandelette découpée et prélevée, la tendre et coudre les 2 bords. Ni vu ni connu, vous ne serez donc pas dégarni derrière.

Puis, des techniciennes vont prendre la bandelette et vont la découper pour isoler les follicules un par un (ou par deux ou par trois, selon l'implantation du cheveu.

L'opération est délicate car on travaille sur du très petit. Elle se fait donc à l'aide d'un microscope, comme on peut le voir ci-contre.

greffe-cheveuxVous pouvez admirez le résultat sur la photo de droite. On y voit des follicules pileux de 1, 2, ou 3 cheveux. Tout ça est très petit, le cheveu ne devant pas dépasser une longueur d'1 millimètre, pour l'opération.

Un vrai travail de fourmi.

Le chirurgien va ensuite les réimplanter sur le devant de votre tête à l'aide d'un minuscule trépan qui va réaliser des sortes de micro-coupures ou de minuscules petits trous dans lesquels vont être implantés les cheveux.

On le voit, ce type de greffe de cheveux se fait donc cheveu par cheveu, ce qui assure d'obtenir une implantation à l'aspect tout à fait naturel.

Mais certains patients ne désirent pas être qu'on leur découpe une bandelette derrière la tête. D'autres craignent que la cicatrice ne soit visible, malgré les cheveux qui vont la recouvrir.

Il existe donc une autre technique de greffe de cheveux pour ces patients, c'est la dernière en date, appelée l'extraction d'unité folliculaire :

L'extraction d'unité folliculaire, la greffe de cheveux ultime

Avec l'extraction d'unité folliculaire, plus de risque de cicatrice à l'endroit où on a prélevé la bandelette.

Le chirurgien va extraire les cheveux du derrière de votre tête, cheveu par cheveu, à l'aide d'un trépan prévu pour cela. Il va ensuite les réimplanter comme vu plus haut.

C'est un travail très minutieux qui va prendre bien sur plus de temps que la méthode précédente. Ce qui s'en ressentira au niveau du coût. On la réserve donc pour les cas de greffe de cheveux où la zone à repeupler ne représente pas une grande surface.

Ci-dessous, déroulement en images d'une extraction folliculaire unitaire :

greffe-cheveux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • 1 - Zone d'où seront extraits les cheveux
  • 2 et 3 - extraction du cheveu à l'aide d'un trépan
  • 4 - les follicules reposent dans une solution en attendant l'extraction
  • 5 et 6 - implantation du follicule sur le devant de la tête.

Combien va t'on m'implanter de cheveux lors d'une greffe de cheveux ?

Tout dépend de la zone à reconstruire. Cela peut aller de 1500 à 6000 cheveux. Cela dépend aussi du nombre de cheveux qui vous restent derrière !

Ca se fait en combien de séances une greffe de cheveux ?

Pour une petite restructuration, en 1 séance.

Pour des zones plus importantes, la greffe de cheveux peut se faire en 2 ou 3 séances.

Une greffe de 4000 follicules peut prendre jusqu'à 8 heures.

Combien de temps après la greffe mes cheveux vont ils repousser ?

Vos cheveux repousseront 3 mois après la greffe

Combien ça coûte une greffe de cheveux ?

A nouveau, cela dépend du nombre de cheveux à greffer. La fourchette va de 1500 € à 5000 €.

Le mieux pour avoir une idée de tarif en ce qui concerne votre cas particulier est de consulter des chirurgiens et de leur demander un devis. N'hésitez pas à en voir plusieurs, les prix varient selon le praticien, sa localisation, etc ...